Le livre du roi, une course au trésor littéraire

9782757846490Valdemar est un étudiant islandais passionné de littérature nordique et d’histoire, qui imagine passer sa vie entre les rayonnages d’une bibliothèque à étudier les anciens manuscrits islandais. Autant dire qu’il a peu de goût pour les voyages et l’aventure ! S’il choisit de poursuivre ses études à l’Université de Copenhague, c’est parce que sont conservés dans la Bibliothèque royale de Copenhague, les précieux manuscrits constituant le patrimoine littéraire islandais. Nous sommes en 1955, une dizaine d’années après l’indépendance de l’Islande qui appartenait jusqu’alors au Danemark. La lutte pour l’indépendance islandaise est presque achevée : reste ce patrimoine national, encore aux mains des Danois, que les Islandais amoureux de leur littérature aimeraient récupérer.

Parmi ceux-ci, le nouveau professeur d’études nordiques de Valdemar, un Islandais installé à Copenhague, qui a consacré sa vie à l’étude des vieux manuscrits. Valdemar se rend à la rencontre de cet homme, armé d’une lettre de recommandation de son ancien professeur à Reykjavik. La première entrevue n’est pas très concluante, mais après quelques jours, le professeur, qui a eu le temps d’évaluer les compétences du jeune étudiant en matière de déchiffrage des manuscrits anciens, donne sa confiance à Valdemar, bien au-delà d’ailleurs de ce que le jeune homme espérait.

Le professeur use en effet de son influence pour entraîner son étudiant dans une quête périlleuse à travers l’Europe du Nord, sur les traces d’un fascicule perdu du Livre du Roi, lequel fait partie de l’Edda poétique, source essentielle de la mythologie nordique et œuvre centrale du patrimoine littéraire islandais.

L’aventure réserve bien des surprises à Valdemar qui découvre en son professeur un homme difficile à vivre mais attachant, prêt à tout pour sauver Le livre du roi et pour racheter un passé dont il n’est pas coupable. Rien n’arrête en effet le professeur : pillage de tombe, effraction, confrontations avec des criminels, poursuite d’anciens nazis… Indridason emmène le lecteur dans une course effrénée aux limites de la légalité qui conduira les deux chercheurs jusque dans les cellules de la RDA, la cale d’un navire ou les bas-fonds d’Amsterdam.

Le livre du roi n’est pas vraiment un polar. Livre d’aventures sur fond historique et littéraire, il est très intéressant par les thèmes évoqués : l’apport de la littérature au sein d’un patrimoine culturel, le pillage des œuvres d’art par les nazis, la conservation des œuvres d’art dans des pays auxquels elles n’appartiennent pas. Il nous en apprend beaucoup sur le patrimoine littéraire de l’Islande, ainsi que sur l’histoire de l’indépendance de ce pays.

Mais j’attendais mieux du Livre du roi et j’ai été déçue par la façon dont Indridason a traité le sujet. Le début est assez lent, et parfois complexe lorsque l’auteur passe en revue les différentes œuvres littéraires de son pays et les nombreux auteurs dont les noms se confondent pour nous francophones. Une rapide recherche sur internet m’a pourtant permis de comprendre tout cela très facilement ! La suite, beaucoup plus rapide et rocambolesque, est parfois peu crédible, et les répétitions sont nombreuses. C’est dommage, car le sujet est passionnant pour tous les amateurs de littérature et d’histoire. Pour autant, j’ai passé un bon moment et il me semble que Le livre du roi constituerait un excellent scénario pour le cinéma !

 

Le livre du roi, Arnaldur Indridason, traduit de l’islandais par Patrick Guelpa, Editions Points, n°P3388, novembre 2014, 426 p.

 

Livre lu dans le cadre du Challenge Nordique.

norvege_729-358

Publicités

2 réflexions sur “Le livre du roi, une course au trésor littéraire

  1. Aïe… dommage pour les redondances et les invraisemblances qui sont toujours un peu ennuyeuses…
    Par contre, le sujet traité m’intrigue beaucoup, j’adore l’idée de cette quête !
    Merci pour la découverte !

    J'aime

    • Oui, et ces répétitions auraient vraiment pu être évitées. Dommage, mais le sujet reste passionnant. J’ai découvert la richesse littéraire de l’Islande l’année dernière et « Le livre du roi » m’a donné envie d’en savoir davantage sur ce pays.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s