Someone, d’Alice Mc Dermott

 

Années trente. Marie est une jeune irlandaise qui vit avec ses parents dans le quartier irlandais de New York. Très jeune, elle est marquée par le décès accidentel de son amie, Pegeen Chehab, originaire de Syrie. Un accident banal dont Marie se souviendra encore à la fin de sa vie, une vie banale elle aussi, mais dont l’auteure sublime le côté ordinaire grâce à une écriture délicate et empreinte de pudeur.

Marie est élevée par une mère stricte et un père alcoolique. Elle adore son frère Gabe, dont la vocation l’éloigne au séminaire pour quelques temps. Marie a une vie simple, elle témoigne des habitudes de ses voisins, puis, ayant trouvé un travail d’hôtesse dans une entreprise de pompes funèbres, elle apprend à accueillir la tristesse qu’éprouvent les familles émigrées dans le deuil.

Marie n’est pas plus malheureuse qu’une autre, mais elle connaît son lot de déceptions et de difficultés, notamment lorsque son fiancé l’abandonne pour une jeune fille plus belle et plus riche qu’elle.  Elle rencontre pourtant un « gars bien », Tom, ancien GI traumatisé, dont elle a quatre enfants. L’expérience de la maternité commence mal pour Marie, puis elle se poursuit dans les soucis habituels que vivent toutes les mères. Rien d’extraordinaire finalement, mais Marie surmonte avec une facilité apparente les épreuves de la vie, grâce à son fort caractère, mais aussi parce que cela se faisait ainsi, à cette époque, dans ce milieu.

« Someone » est un beau portrait de femme, fait d’allers et retours dans le temps, qui nous montre que la vie est une succession de joies et d’épreuves, banales certes, mais qui font la condition humaine. Un roman sensible et pudique pour clore ce mois américain.

Someone, Alice Mac Dermott, traduit de l’américain par Cécile Arnaud, Folio n°6316, avril 2017, 303 p.

 

Roman lu dans le cadre du mois américain 2018 chez Martine, du challenge Objectif Pal chez Antigone et du challenge Destination Pal chez Lili Galipette

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Someone, d’Alice Mc Dermott

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s