Archives

Juin, le mois anglais

 

 

Après le mois belge en avril et le mois italien en mai, voici venu le mois anglais, auquel je participe pour la troisième fois. Un rendez-vous à ne pas rater, organisé par Cryssilda et Lou qui nous proposent un programme très riche, assorti de très jolis logos. Je vous laisse juger par vous-mêmes…

 

 

 

 

Vous pourrez trouver les liens vers les divers blogs participants chez Cryssilda et Lou, ou sur la page Facebook dédiée au mois anglais. En ce qui me concerne, je n’ai pas encore arrêté définitivement mes choix, mais je consacrerai un billet à « Un jour », de David Nicholls, au roman de Ruth Hogan, « Le gardien des choses perdues », au premier tome des aventures d’Agathe Raisin que j’aimerais enfin découvrir et enfin à une relecture d’un roman de Jane Austen ou de Lawrence Durrell, deux auteurs que j’ai beaucoup aimé, il y a déjà bien longtemps… A tout de suite donc, pour ce rendez-vous anglais !

 

 

 

 

 

Avril, le mois belge, avec Anne et Mina

 

Pour la troisième année consécutive, Anne, du blog Des mots et des notes, et Mina, du blog Mon Salon littéraire, nous convient à participer au mois belge. L’occasion de découvrir ou approfondir une littérature d’une grande richesse qui n’est pas assez  souvent mise à l’honneur. Le patrimoine culturel de la Belgique sera également mis en valeur, puisque les billets culturels seront acceptés.

 

Logo Folon Redstar 38 gras blanc ombre orange 1 sans bord

 

 

Anne et Mina nous ont concocté quelques rendez-vous :

  • Mardi 5 : un recueil de nouvelles ou une nouvelle.
  • Vendredi 8 : un classique (publié avant 1960).
  • Mardi 12 : un livre jeunesse.
  • Vendredi 15 : une bande dessinée.
  • Mardi 19 : lecture commune autour de Guy Goffette.
  • Vendredi 22 : un auteur flamand.
  • Mardi 26 : un roman policier

En ce qui me concerne, j’ai choisi cette année de me fixer un thème en particulier : pour la plupart, mes lectures auront en commun le fait d’évoquer un autre art, la peinture.  On connaît les rapports étroits qu’entretiennent la littérature et la peinture et c’est le cas bien sûr pour la littérature belge.

 

J’ai donc choisi de lire :

 

 

Excusez les fautes du copiste grégoire polet

 

 

La plage d'Ostende

 

 

Elle par bonheur et toujours nue

 

 

La vierge de bruges

 

 

Hubert

 

 

Il y aura également, en dehors de ce thème, un classique de Marie Gevers, La comtesse des digues,

La contesse des digues

 

et un billet sur un auteur et éditeur belge que j’aime beaucoup, Francis Dannemark.

 

La véritable vie amoureuse de mes amies...

 

 

A très bientôt donc pour le mois belge !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Excellente année 2016 !

 

De retour de ma retraite montagnarde déconnectée (d’où mes réponses tardives à vos messages), et avant de repartir pour de nouvelles découvertes littéraires, je tiens à vous souhaiter :

 

une excellente année 2016 à tous, dans tous les domaines qui vous tiennent à cœur, et bien sûr, en particulier, dans celui des belles-lettres ! 

Que 2016 soit pour vous riche en échanges littéraires !

Bonne année et à très bientôt,

Florence.

 

 

 

 

 

Ecrire l’histoire, une première à Bruxelles

 

 

écrire l'histoire

 

Voici la première édition d’un nouveau salon du livre, consacré à un genre qui a de plus en plus d’adeptes, le livre d’histoire.

 

« Ecrire l’histoire«  aura lieu le 15 novembre prochain, dans le cadre exceptionnel du Coudenberg à Bruxelles. Le salon est organisé à l’initiative du Club de l’histoire et plus particulièrement de l’écrivain, historien et journaliste Patrick Weber. Au programme, de nombreux écrivains, parmi lesquels Eric-Emmanuel Schmitt, invité d’honneur, mais aussi Jean des Cars, Eve de Castro, Sophie Chauveau, Patrick Roegiers, Gilbert Sinoué, et beaucoup d’autres. Il y aura également des auteurs jeunesse, comme Odile Weulersse, et des auteurs de BD.

Pour consulter le programme de la journée et les modalités pratiques, je vous invite à vous rendre sur le site du salon Ecrire l’histoire, ici.

 

 

Un mois italien très riche

le mois italien

Le mois italien organisé par Eimelle en octobre vient de se terminer et ce fut un grand succès. Les participants ont publié de nombreux billets et nous avons échangé sur des auteurs italiens de toutes sortes, mais pas seulement : chansons, poésie, films, reportages photos, cuisine et j’en oublie…

Certains billets concernant mes lectures italiennes ont été publiés uniquement sur mon blog Pages italiennes. Voici donc un récapitulatif des titres que j’ai chroniqués, avec leur lien :

 

Les livres :

Une fois, un jour, Erri de Luca

Histoire des lieux de légende, Umberto Eco.

-La concession du téléphone, Andrea Camilleri

-La fille du pape, Dario Fo.

-Je n’ai pas peur, Niccolo Ammaniti

-La fête du siècle, Niccolo Ammaniti.

-Roma enigma, Gilda Piersanti.

Nessuno sa di noi, Simona Sparaco (lu en VO)

-Plus haut que la mer, Francesca Melandri

Pinocchio, Carlo Collodi (lu en VO)

Caos calmo, Sandro Veronesi (lu en VO)

 

Les films :

Benvenuti al Sud.

La meglio gioventù.

Habemus papam.

 

Les promenades photographiques:

Lerici et le Golfe des poètes.

Torre del lago Puccini

Lucca

Le Cinque Terre.

 

Chez les autres participants, vous trouverez également des tas d’idées de lecture. Voici donc le lien vers le billet récapitulatif d’Eimelle. En ce qui me concerne, je retiendrai pour mes prochaines lectures italiennes :

  • Eva dort, de Francesca Melandri
  • Et je t’emmène, de Niccolo Ammaniti
  • Montedidio, de Erri de Luca

Tout cela bien sûr, lorsque j’aurai terminé la grande saga d’Elena Ferrante, dont je ne suis pour l’instant qu’au premier tome « L’amica geniale » (sur 4 tomes).

 

challenge italie

 

Un mois italien très riche, donc, mais comme l’a très bien dit Eimelle, pas de nostalgie, puisque le challenge Il viaggio se poursuit toute l’année sur son blog, avec comme nouveauté quelques rendez-vous particuliers, ou « focus ». Et l’on commence tout de suite avec Venise, au cours du mois de novembre. Vos lectures sur Venise peuvent d’ailleurs être jumelées avec le challenge vénitien que vous pouvez trouver ici.

 

Logo challenge vénitien

 

J’ai quant à moi renoncé à participer au mois québécois, malgré tout l’intérêt que je porte à la littérature du Québec, tout simplement par manque de temps. L’année prochaine, j’espère… En attendant, cap sur Venise, et sur d’autres littératures bien sûr. Au programme de ce mois de novembre, une monographie inédite de Stefan Zweig sur Verlaine, un récit de voyage  de Lausanne à Pékin en passant par Moscou, le dernier Astérix, un manga, « Cesare« , qui m’a été conseillé par Eve, une lecture commune avec Bianca sur « Le carrefour des écrasés«  de Claude Izner, de la littérature islandaise avec « D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds« , et un premier roman de l’irlandais David Lynch, « La déchirure de l’eau« .

 

 

En route pour le « Challenge polars et thrillers »

Je viens de m’inscrire à un nouveau challenge proposé par Sharon, du blog Des livres et Sharon. Pas compliqué puisque, comme le nom de ce challenge l’indique, il s’agit de lire autant de polars et thrillers que l’on veut, pendant une année (du 6 juillet 2015 au 6 juillet 2016).

thrillerpolar-pativore1

Les polars et thrillers sont un genre que j’apprécie, notamment entre deux lectures plus difficiles, car ils ont sur moi l’effet -peut-être étrange, c’est vrai- de me détendre : il me suffit généralement de me laisser porter par la lecture et le suspense…

Je me suis donc inscrite dans la catégorie Montalbano, qui me convient particulièrement puisque je suis fan de l’inspecteur crée par Andréa Camilleri : je devrai donc lire entre 5 et 15 polars et thrillers. Dans ma PAL polars de ces prochaines semaines, il y a déjà Claude Izner, Marco Malvaldi, Adrien Goetz, Antoine Bello, Cecilia Eckbäk … Et puis, il y a toujours les Thilliez et Adler-Olsen que je peux discrètement subtiliser dans la bibliothèque de mon fils aîné, en cas de PAL en panne !

Si vous désirez participer également à ce challenge, vous trouverez des détails, notamment concernant les autres catégories ici.

Voici également le lien sur la page du « Challenge polars et thrillers » sur le blog de Sharon.

 

A très bientôt pour ce challenge !

thrillerpolar-pativore3

Challenge Destination PAL

 

 

Destination PAL

 

Cette année j’ai décidé de m’inscrire au challenge destination PAL chez Lili Galipette, un challenge parfait pour les vacances, qui commence le 1er juillet et se termine le 31 août. J’ai choisi la version PAL d’été : il s’agit de préparer une liste de lectures de vacances, la PAL de départ, puis de la comparer à la fin des vacances avec la PAL d’arrivée, dans un article récapitulatif, à envoyer à Lili galipette avant le 30 septembre.

Rien de plus simple, et cela vous permet d’avoir un petit avant-programme des billets qui devraient être publiés au cours des prochains mois. Quant à moi, cela m’aidera peut-être à préparer ma valise… de livres !

 

Donc voici ma PAL de départ :

 

-Prenez soin du chien, J.M Erre.

-Long week-end, Joyce Maynard.

-Tar Baby, Toni Morisson.

-Fragonard, l’invention du bonheur, Sophie Chauveau.

-Les falsificateurs, Antoine Bello.

-Intrigue à l’anglaise, Adrien Goetz.

-Intrigue à Versailles, Adrien Goetz.

-Intrigue à Venise, Adrien Goetz.

-Un tour de passe-passe, Marco Malvaldi.

Et du côté des classiques :

-Marie-Antoinette, de Stephen Zweig.

-Ruy-Blas, de Victor Hugo.

-Indiana, George Sand.

 

Voilà, cela fait douze, ce n’est pas énorme pour deux mois, mais ma valise n’est pas si grosse et il y aura de toute façon au moins deux librairies sur mon chemin, l’une en France, l’autre en Italie…

Et vous, que prévoyez-vous de lire cet été ?