L’amie prodigieuse, disponible en Folio

Il y a quelques semaines,  dans Pages italiennes , je vous parlais de « L’amie prodigieuse » (« L’amica geniale« ), premier tome d’une saga qui en comporte quatre et qui remporte un grand succès en Italie. L’auteur, Elena Ferrante, nous y conte l’enfance et l’adolescence de deux amies, Elena et Lila, qui vivent dans un quartier coloré de Naples, dans les années cinquante et soixante (voir la chronique ici).

C’est un roman qui se lit d’une traite et que je vous recommande tout particulièrement, d’autant qu’il vient de sortir, en ce début janvier, en collection de poche, chez Folio. Chacun des tomes de la saga peut se lire séparément, mais comme toujours, il est mieux de commencer par le premier.

 

L'amie prodigieuse en Folio

 

Le second tome, dont le titre français est « Le nouveau nom » vient d’être traduit et sera publié chez Gallimard ces jours-ci. Il est encore meilleur que « L’amie prodigieuse » et je vous donne rendez-vous très prochainement ici pour parler ce  premier coup de cœur 2016 !

 

 

Publicités

18 réflexions sur “L’amie prodigieuse, disponible en Folio

    • Oui, et je trouve que les couvertures françaises en grande édition et en poche sont plus belles que les couvertures originales. La première fois que j’ai vu ce livre en Italie, la 4ème de couverture m’attirait, mais l’illustration, « à l’eau-de-rose », m’a dissuadé de l’acheter. Heureusement, par la suite, j’ai suivi les conseils d’une prof d’italien et je n’ai pas été déçue.

      Aimé par 1 personne

  1. Chouette une saga ! Et merci de m’éclairer sur la littérature italienne que je connais si mal. Et un auteur incognito, ça porte déjà au rêve de nos jours…

    J'aime

    • oui, c’est curieux et cela suscite beaucoup la curiosité en Italie. Certains pensent que c’est un coup marketing, mais en même temps, Ferrante publie depuis plus de vingt ans, toujours incognito. Elle a expliqué son choix dans certaines interviews écrites et c’est tout à fait respectable, elle veut rester en dehors de la promotion de ses livres pour continuer à écrire et elle pense que ce qui compte avant tout est la littérature, non la vie de l’auteur et ce qui se passe autour.

      J'aime

  2. Pingback: Le nouveau nom, d’Elena Ferrante | Le livre d'après

  3. Pingback: Tag des copines (28) | aliehobbies

    • Coucou Jennifer, je suis très contente qu’il te plaise ! Le deuxième est encore meilleur, à mon avis. Quant aux 3 et 4, ils ne sont pas encore publiés en français. Je les ai achetés en italien et je les garde pour les savourer pendant l’été… Excellente lecture !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s